02/10/2007

et un ènième retour...

salut salut.

 c'est de nouveau moi... ouai je sais je délaisse beaucoup ce blog. en meme temps personne ne va venir lire mes longues tirades sans queue ni tête.

J'ai pas d'image a vous metre ou en tout cas pas pour le moment.

Sinon ma vie qu'est ce qu'elle devient... bah pas grand chose en fait.

Depuis l'année derniere j'ai changer de classe, je suis rentrée en 2eme année de bio. Toujours sur strasbourg. mais plus en cité universitaire. cette fois c'est un vrai appart, plutot confortable quand meme.malgré les 4étage sans ascenseur. J'y ai un grand lit. mais bizarre j'ai pas envi de m'y metre...

Du coup je fais un post inutile sur mon blog inconnu du monde.^^ bah on s'en fou de toute manière.

J'ai essayé de relire mes premiers post... je crois que j'en suis incapable... je parle sans rien dire (ouai ca a pas beaucoup trop changer) mais bon les trucs du genre "c'était trop bien" ... je sais meme plus de quoi je parlais. j'ai seulement quelque petits souvenirs. On dirait une hystérique... Bref vraiment pas interessant tout ca.

sauf c'est vrai les vrai souvenir. Meme si maintenant il me font un peu mal, de voir que je m'entendais et que je déconnais vraiment beaucoup avec certaine personne qui maintenant m'ont totalement zappé de leur vie. J'ai vu que ces personnes ont beaucoup changer, je pense que je ne les suporterai plus, mais il y a quand meme comme un gout  d'inachevé si je peux dire.

 J'ai jamais compris pourquoi du jour au lendemain j'étais devenu de la peste. ca a beau dater de 2ans et plus, je crois que je fais un  blocage total la dessus... Avoir une explication. et pas un "tu le sais très bien" Non je ne le sais pas.

je sais je devrais passer a autre chose depuis le temps. mais bon. je sais que dès l'instant ou je croiserai ceux qui m'ont ainsi fermer la porte sans raison, je ne pourrai pas m'empecher d'avoir un pincement au coeur. Meme si je sais que ces personnes ne meritent pas l'interet que j'ai pour elles. Qu'elles m'ont traitée comme de la merde ou peut etre comme un moyen de se divertir ou de faire passer la journée sans trop se faire chier. je n'en sais rien.

mais encore une fois, ca a été une grande claque dans ma gueule, j'ai fait confiance, j'ai été trop naive et trop gentil. En tout cas ca a fait mal quand je suis retombée sur terre.

Pourtant grace a mon cheri j'ai réussi a faire un pas en avant quand meme (meme si je sais que je bloquerai toujours la dessus). Je pense que c'est plus aussi facile de se servir de moi comme c'était le cas. j'ai pris conscience que j'avais pas besoin des autres pour etre bien ou mal. meme si toute la lecon n'est pas encore entré dans mon ptit crane je sais au moins un peu, que je vaux quelque chose. Et de mieux que ce que j'ai pu avoir avec tout(es) ses "amitiés" fictives.

trop de claque dans la gueule. ca fait réfléchir. pas très vite mais ca le fait^^ je méprise ses gens. tous.  (meme si pour certain... une... j'ai autant de dégout que de regret...regret de ne pas avoir compris...et de n'avoir rien pu faire. mais c'est encore la gentille conne qui parle^^)

 Bref tout ca pour dire que ca me travaille toujours un peu a cette période.

Mais j'ai trouver quelqu'un pour me soutenir. Il est la quand j'en ai besoin. et je sais que de lui je n'aurai jamais de claque. Il me veut du bien. et je veux lui rendre ce qu'il me donne^^. on s'écoute, on rigole ensemble, on s'enerve ensemble, on débat ensemble, on fait ensemble. Il faudrait que je retrouve la citation exact qui dire que ce qui est bon dans un couple ce n'est pas de se regarder droit dans les yeux mais tout les 2 dans la meme direction... c'est comme ca que ca marche chez nous.

Je suis vraiment bien. ca fait 1an et c'est de plus en plus beau et agréable a vivre. on est soudé... bref je vais arréter les mots.  j'arrive pas a metre le doigt sur le bon. et les mots "je t'aime" sont si souvent utilisé qu'on n'en sens pas toujours la porter. mais je crois que c'est la seule chose qui résume mon état : je t'aime.

La reprise des cours c'est beaucoup plus difficile que ce que je pensais. Après casiment 4mois a se voir au moins 1h toutes les 24h.... attendre le week end pour entendre ta voix, te toucher et te serrer dans mes bras, c'est long.

sans faire de poésie a 2balles... c'est vraiment comme une drogue. j'ai besoin de toi dans ma vie... meme si on ne parle pas. t'avoir a coté de moi. c'est tout ce qu'il me faut pour me sentir bien.

bref je vais arreter mon mélodrame et puis je vais peut etre aller dormir.

derniere remarque: vivement le week end!

( j'ai l'impression d'écrire comme une gamine de 12ans a son amoureux. sauf que je suis un peu plus agée. c'est meme pas mignon. c'est gamin. je me sens ridicule d'avoir ecrit tout ca...je pense que je le suprimerai de toute maniere.peut etre j'aurai le cran de le laisser 24h... on vera.)

01:11 Écrit par gojyo dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |